La romance érotique choc cinquante nuances de Grey a éveillé beaucoup d’intérêt. Elle nous a aussi montré d’autres façons à explorer pour les pratiques sexuelles, surtout pour les couples qui aiment faire des jeux de rôle.

La relation sexuelle est le reflet de votre vie conjugal

L’acte sexuel prend toujours une grande place dans votre vie amoureuse et conjugale. Il ne faut pas toujours focaliser le sexe par la jouissance de l’un des partenaires, mais de temps en temps il faut mettre un peu de mélange du soft et de hardcore. Ce qui vise à libérer les femmes de leur rôle traditionnel où l’homme prend le pouvoir parce que c’est lui qui a la force. Dans la sexualité, la domination est définie comme étant un jeu de rôle entre deux partenaires consentants ou l’un exprime le désir d’une emprise sur l’autre où l’un des partenaires est le dominant et l’autre est le dominé. Ce qu’on appelle aussi Le sadomasochisme

Est-ce que les hommes soumis y prennent un réel plaisir ?

Comme Françoise Héritier a dit la domination masculine n’est pas un accident de l’histoire, mais un universel des sociétés humaines. Cela n’empêche que si la domination sexuelle a pu prospérer c’est parce qu’elle reflète certaines réalités même si la soumission sexuelle est un fantasme assez courant.

Le fantasme de la domination sexuelle exige aussi bien le désir de domination que celui de la soumission. Même s’ils n’osent pas souvent l’admettre, les hommes soumis y prennent un réel plaisir. Dans une sexualité beaucoup plus soft la soumission des hommes peut se traduire par un petit attachement où il devra obéir à quelques ordres de la femme. Mais avant tout il faut que les règles soient fixées aux préalables pour savoir jusqu’où elle peut aller et quand  est-ce qu’elle doit arrêter la torture pour que la souffrance ne devienne pas insupportable et gâcher le plaisir.

Cinquante nuances de Grey et les contradictions du féminisme

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *